L’asso

aerosculpturePrésentation

Afin de créer un projet commun fédérateur, « ART’XYGENE » est pôle de compétences artistiques et techniques. Sous l’impulsion d’acteurs territoriaux (Directeur d’offices du tourisme, collectivités…) est née l’idée de créer un événement culturel fédérateur. Unique en Europe, à l’identité des échanges privilégiés que nous entretenons. Ce projet s’étant actuellement sur le secteur des Alpes du sud. Il regroupe à terme, les départements repartis sur la région du Piémont Italien et les régions alpines.

LES GIVRES DE LA RUE 1er festival international des Arts de la Rue de montagne en période hivernale, est un projet unique dans le monde. Son concept est simple, efficace et d’intérêt commun.

En effet « Les Givrés de la Rue » propose de créer une visibilité et une reconnaissance sur le territoire au niveau international. Territoire bénéficiant de fortes affluences touristiques en période hivernale, il convient donc de dynamiser l’activité touristique en proposant des activités d’après ski de qualité. Une valeur ajoutée pour laquelle l’activité première est le tourisme. Ceci permettant aussi de nous démarquer des autres territoires de montagne et montrer une image dynamique et innovente.

Ce dossier permet de faire la synthèse des premières années d’exploitation. Après une présentation détaillée de l’événement, nous présenterons la manière dont sont organisées les choses. Ceci nous mènera à analyser les chiffres, et faire ainsi un bilan qui nous permettra d’établir avec pragmatisme un prévisionnel du projet sur les exercices à venir.

Le concept

« Les Givrés de la Rue » a pour objet la programmation de spectacles axés sur les Arts de la Rue se déroulant en période hivernale en milieu montagnard. Il regroupe actuellement une vingtaine de partenaires situés sur l’ensemble des Alpes du Sud. Sa particularité est de couvrir un vaste territoire de montagne composé d’espaces valléens et ainsi participer au développement économique et promotionnelle de ces régions. Sa période d’exploitation se situant entre mi-décembre et mi-avril permet de contribuer au mieux aux questions de développement des activités touristiques et économiques locales.

De plus, ce projet permet la mise en valeur d’espaces rarement exploités pour ce type d’événements, une diversification et un développement de pôles jusque-là difficilement exploitables.

L’autre enjeu essentiel est de rassembler une quinzaine de partenaires, tous réunis de manière collégiales autour d’un projet fédérateur (Offices de tourisme, collectivités)…

PPDE04Les objectifs

L’Association Art’xygéne avait pour objectif d’ancrer plus profondément le projet autour d’un territoire d’un pays (exemple pays grand briançonnais) se rapprocher fortement permettrait au projet d’appuyer une identité locale forte.

Cela permettrait aussi de développer la stratégie de développement à ce projet selon les attentes de chacun, l’appui d’une collective locale et d’un territoire fixe assiérai l’identité et le fondement de ce projet qui est dédié au territoire de montage et à la saison hivernale, tout en apportant à la population un vrai désenclavement culturel.

Les bienfaits de ce projet ne s’arrêtent pas simplement a cela, il est aussi une identité culturelle qui colle à l’image de notre territoire, il apporte un savoir-faire local, il positionne un évènement d’envergure unique au monde qui permet le développement de la création artistique a des artistes en recherche permanente de diversité d’écriture et de commercialisation.

cet évènement a déjà un vécu et a permis d’apporter une vrai approche artistique sur les territoires de montagne a de nombreuses Cie de spectacle d’univers et de formats différents, les givres de la rue ont aussi permis de faire venir sur le territoire des alpes du sud des spectacles que l’on ne pouvait voir avant sur le territoire, de par leur importance. Les givres de la rue ont permis d’accueillir les plus grandes Cie de théâtre de rue sur le territoire en 5 ans

A l’heure où il faut mutualiser les moyens est les offre pour notre territoire qui vie principalement du tourisme, l’alliance entre culture et tourisme nous semble un bon moyen de valoriser un territoire tout en diversifiant une offre touristique et en apportant un développement culturel unique sur un territoire de montagne.

Les givrés de la rue permet de mutualiser les budgets liés à l’animation touristique et à la création artistique avec la participation financière des collectivités locales. (Région, département,) mais aussi les offices de tourisme partenaires. Les givres de la rue travaillent avec des compagnies de spectacle à la réalisation de projet spécifique unique créé spécialement pour la montagne, l’hiver et la neige et réalisent une tournée sur les stations partenaires qui l’ont décidé. La tournée permettant de limiter les fais de déplacement des Cie, dans le même temps les spectacles sont retravaillés et réécrit avec en tête toutes les contraintes technique et budgétaire liés au territoire dans lequel les spectacles vont se produire.

Si le projet doit perdurer, et c’est l’objectif et le souhait de tous les partenaires, l’association Art’Xygène doit se professionnaliser en s’appuyant sur des collectivités locales forte, le projet sera ainsi construit sur un territoire précis mais ‘s’étendrait avec les tournées, comme habituellement, à l’ensemble du territoire.